Se mettre au monde

 

Dans la série «Se mettre au monde», Steeve Iuncker, photographe à la Tribune de Genève, interroge, de manière tendre et radicale à la fois, la façon dont les adolescents d’aujourd’hui marquent le passage de l’enfance à l’âge adulte. Dans une société qui n’offre plus de rites de passage clairement identifiés, le photographe mène une enquête intime et singulière sur les espaces, les gestes, les événements qui peuvent faire office de rites inconscients, de passerelles pour quitter l'adolescence. Ceux-ci se dévoilent, dans le sport ou la prise de risque, dilués dans l’alcool ou l’ennui, distillés dans des actes transformateurs, de la maternité précoce au saut en parachute, en passant par la suspension ou le tatouage.

 

Son travail donne lieu à une exposition du 25 mai au 28 août 2016, au Musée de l’Elysée, à Lausanne.

 

Démarrer le témoignage audio

 

Manifestation
Scarification
Ivresse
Street workout
Maternité
Tatouage
Parachutisme
Suspension
Ivresse

Se mettre au monde

Exposition du 25 mai au 28 août 2016

Musée de l’Elysée, Lausanne

 

Le photographe travaille à la chambre 4 x 5 inches, un grand format argentique. Les négatifs sont ensuite tirés au moyen du procédé au charbon Fresson quadrichrome, une technique pigmentaire mise au point dans les années 1950.

 

« Il faut se mettre au monde soi-même, puisque la voie n’est plus tracée. » David Le Breton

 

Impressum

Photographies et témoignage: Steeve Iuncker-Gomez

Développement: Léa Ménard et Paul Ronga

Direction artistique: Sébastien Contocollias

Direction du projet: David Haeberli